INDISCRÉTIONS-SYRIE. Armes chimiques: chut, Washington vient (encore) d’humilier Paris et « Le Monde »

Allain Jules

WASHINGTON, Etats-Unis – Alors que Paris, devrais-je dire, le Quai d’Orsay, est fier d’avoir remis aux Américains des échantillons de gaz chimiques venus de nulle part, puisque la traçabilité n’est pas avérée, c’est un peu râpé. D’ailleurs, vu la rhétorique française, son Gouvernement est capable de prendre dans ses propres stocks, du gaz sarin. Washington sait très bien que son protégé turc a arrêté des terroristes en possession de gaz sarin. Alors, à Paris, on protège ces renégats ? Passons.

View original post 258 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :