L’armée syrienne entre dans le centre de Qousseir, des dizaines de rebelles tués

 

L’armée syrienne est entrée dans le centre de Qousseir, place forte des rebelles dans la province de Homs (centre), et a pris le contrôle de la place centrale et de la mairie tout proche, a affirmé à l’AFP une source militaire.

« L’armée syrienne contrôle la place principale de Qousseir dans le centre-ville ainsi que les immeubles environnants, dont la mairie où les soldats ont planté le drapeau syrien », a déclaré cette source sous couvert de l’anonymat.

« Nos forces valeureuses ont rétabli la sécurité et la stabilité dans la mairie de Qousseir et les immeubles environnants, et continuent de poursuivre
les terroristes dans la ville », a indiqué de son côté la télévision d’Etat.

L’armée de l’air syrienne menait dimanche d’intensifs bombardements sur la ville de Qousseir, dernière place forte des rebelles dans le centre de la Syrie.

D’après le correspondant de la chaine de télévision alManar, présent sur place, les bombardements ont commencé vers 5h00 du matin, ensuite l’armée est parvenue à effectuer une avancée rapide sur le terrain. Selon notre correspondant, l’armée syrienne a avancé de la direction nord, sud et Ouest vers la ville, et a pris le contrôle de la moitié de Qousseir.

Plusieurs morts dans les rangs des rebelles ont été recensés, a ajouté le correspondant d’alManar.

Selon la chaine de télévision arabe alMayadeen, l’armée syrienne a lancé son opération militaire pour libérer Qousseir dans le rif de Homs, et pour en chasser les milices armées. De même source on indique que les lignes de défense de l’opposition à l’Est et au Sud de la ville sont tombées sous le contrôle de l’armée.

« L’armée syrienne est entrée dans les quartiers de l’Est et du Sud et est arrivée aux abords du centre de la ville, alors qu’un grand nombre de rebelles ont déposé leurs armes et tentent de s’enfuir avec les habitants du côté de l’Ouest », a expliqué la chaine alMayadeen, selon laquelle, les rebelles se sont retranchés et les combats se déroulent au centre de la ville et aux alentours de ses quartiers.

« Après deux jours d’accalmie, l’aviation bombarde violemment la ville de
Qousseir depuis les premières heures du matin », a indiqué Rami Abdel Rahmane,
directeur de l’OSDH, organisation qui s’appuie sur un réseau de militants et de sources médicales et militaires.
« Il semble que cela soit des préparatifs à une opération d’envergure »,
a-t-il ajouté.

« Une pluie d’obus s’abat sur la ville, parallèlement à des tirs
d’artillerie et de mortier depuis l’aube », affirme de son côté la Commission générale de la révolution syrienne, un réseau de militants sur le terrain.

Récemment, les forces du régime sont parvenues à prendre plusieurs villages aux
alentours de Qousseir, située dans la province centrale de Homs et sur l’axe
stratégique reliant la capitale Damas au littoral.

Dans cette même région, la localité rebelle de Dabaa était également visée
depuis la nuit par de violents raids, accompagnés de combats acharnés au sol
entre rebelles et soldats. L’armée a bombardé également Boueida al-Charqiya, autre village sous le contrôle des insurgés.

Trois personnes ont été tuées et cinq autres blessées lors d’une explosion samedi soir dans un quartier du nord de Damas, a rapporté la télévision d’Etat syrienne.

La chaîne évoque un attentat terroriste, perpétré à l’aide d' »une importante charge explosive placée dans une voiture » sur un parking à proximité de l’autoroute de
Roukneddine, près d’une école.

La télévision officielle ajoute que « des techniciens s’emploient à désamorcer une autre bombe ».

Une série d’attentats a secoué ces derniers mois Damas, l’un d’eux ayant
visé fin avril le Premier ministre syrien Waël al-Halaqi, qui en est sorti
indemne.

 
Tentative d’infiltration avortée

L’armée syrienne a avorté samedi une tentative d’infiltration d’un groupe armé depuis le Liban.

Des affrontements ont opposé les deux parties, faisant deux morts dans les rangs du groupe. Selon l’agence de presse officielle syrienne Sana, « les forces syriennes se sont affrontés avec un groupe armé dans le rif de Talkalkh, et ont tué certains éléments dans le rif de Damas ».

Les soldats syriens ont saisi ensuite les armes qui étaient en possession des deux terroristes, alors que les autres éléments ont pris la fuite.
Le père de Fayçal Moqdad enlevé par des rebelles
Le père octogénaire du vice-ministre syrien des Affaires étrangères a été enlevé samedi par des rebelles dans son village de la province de Deraa (sud), a déclaré à l’AFP une source gouvernementale.

« Le père de Fayçal Moqdad a été enlevé aujourd’hui de sa maison dans le
village de Ghossom par des hommes armés », a indiqué la source sous couvert de
l’anonymat.

« Ils l’ont frappé devant sa famille et l’ont emmené dans la ville de Deraa », a-t-elle précisé, indiquant que le père était âgé de 84 ans.

Saisie d’appareils de télécoms turcs à Idleb

Une unité de l’armée a rétabli samedi, la sécurité et la stabilité dans la localité de Tall Salmo dans la banlieue d’Idleb après y avoir tué des éléments des groupes terroristes qui terrifiaient les citoyens, a affirmé une source militaire.

Toujours dans la banlieue d’Idleb, une unité de l’armée a saisi des moyens de télécoms de fabrication turque, des lance-roquettes RPG, des jumelles de vision nocturne, un fusil de fabrication allemande, des quantités d’explosifs et des médicaments volés qui étaient dissimulés dans un repaire d’un groupe terroriste près du projet du canal dans la banlieue d’Abou al-Douhour.

La source a souligné que des unités du génie avaient désamorcé des engins explosifs plantés par les terroristes à la périphérie du projet du canal, et tué ou blessé nombre de terroristes du Front Nosra.

De même, une source militaire a indiqué que des unités de l’armée avaient détruit des repaires des groupes terroristes armés à al-Janoudyah, à Ma’artmasrine, à Taftanaz et à Jabal al-Arba’ine.

Destruction d’un atelier d’engins explosifs à Yabroud

Une source militaire a affirmé qu’une unité des forces armées avait détruit un atelier de la fabrication des engins explosifs dans la zone industrielle à Yabroud dans la banlieue de Damas.

Dans une déclaration à Sana, la source a fait noter que nombre de terroristes saoudiens, tunisiens, libyens et afghans ont été tués ainsi que 12 chefs des groupes terroristes.

À Harasta, à proximité du centre al-Qassimi, une unité des forces armées a tué ou blessé la majorité des éléments d’un groupe terroriste relevant de soi-disant « bouclier de la capitale ».

Parmi les terroristes tués étaient « Abou Haytham », un des chefs de « bouclier de la capitale ». Dans la zone d’Adra, une unité des forces armées a tué ou blessé nombre de terroristes relevant de Front Nosra.

Toujours dans la banlieue de Damas, des unités des forces armées ont traqué des terroristes et leur ont infligé de lourdes pertes.

Une source responsable a indiqué que des repaires des terroristes ont été détruits avec dedans armes et munitions dans la cité industrielle à al-Chifouniya et aux fermes de Tal Kurdi à Douma, et qu’un nombre de terroristes ont été liquidés dont deux sont des chefs des groupes terroristes armés qui sont Ghassan al-Hanafi et Abou Souhayb Qartouma.

La source a ajouté qu’une unité des forces armées avait détruit des équipements modernes de télécoms et nombre de cameras utilisés par des groupes terroristes armés pour contrôler les mouvements de l’armée aux fermes d’al-Rihan, alors qu’une autre unité avait désamorcé trois engins explosifs pesant entre 15 et 25 Kg plantés par des terroristes sur la route agricole.

A l’ouest de la ville d’al-Zabadani, des unités des forces armées se sont accrochées avec des éléments des groupes terroristes armés, tuant un nombre de rebelles dont Walid Awwad, et blessant d’autres, alors qu’une autre unité avait détruit les armes et les munitions d’un groupe terroriste armé au quartier d’al-Saqi à al-Nabek et liquidé ses éléments.

La source a fait noter que 7 terroristes ont été éliminés près du bâtiment de Bourj al-Mou’allimine à Jobar, et nombre de terroristes ont été tués par des unités des forces armés à Barzah et à al-Qaboun.

Quatre blessés dans l’explosion d’une charge à al-Douel’a à Damas

Des terroristes ont fait exploser une charge dans le quartier d’al- Douel’a à Damas, faisant nombre de blessés parmi les citoyens.

Une source au commandement de la police a fait noter que les terroristes avaient planté la charge dans une voiture à l’entrée du quartier d’al-Douel’a, soulignant que l’explosion de la charge avait fait quatre blessés parmi les citoyens et causé des dégâts matériels sur place.

Des terroristes abattus aux alentours de l’aéroport de Menneg et à la prison centrale d’Alep

Une source responsable a déclaré à la correspondante de l’Agence Sana que deux canons de mortier et des mitrailleuses lourdes ont été détruits à Alqamieh, près du centre des recherches scientifiques, à Aïne Daqneh et à l’ouest de l’aéroport de Menneg dans la banlieue d’Alep.

La source a ajouté qu’une unité des forces armées avait tué nombre de terroristes, dont un tireur de missile Stinger, au sud de la mosquée de Handarat et à proximité de la station de carburant Kholandi, du bâtiment d’al-Ziraa, de Rheilane, de l’usine Seif et de Baride Abtine à la périphérie de la prison centrale d’Alep et détruit des mitrailleuses lourdes, des lance-roquettes, un véhicule blindé et un lance-mines utilisés par les terroristes pour viser les citoyens et leurs biens.

La source a précisé, en outre, qu’une unité des forces armées s’est accrochée avec des groupes terroristes armés près d’al-Manacher dans la région de Khan Assal, et tué la plupart d’eux et blessé d’autres, tandis que d’autres unités ont tué des terroristes dans la région de Layramoun et détruit leurs mitrailleuses lourdes près de Tahra Abd Rabo.

A Boustan al-Qasr, une unité des forces armées s’est accrochée avec des groupes terroristes à Souk Foustoq et près de la région d’Icharat, ce qui a provoqué la mort d’un grand nombre de terroristes.

Des rassemblements des terroristes ont été également anéantis et leurs armes ont été détruites à Kastilo et au rond point de Beidine dans la ville d’Alep.

Dans la vieille ville d’Alep, l’armée arabe syrienne a détruit un rassemblement des terroristes près du cimetière avoisinant de la mosquée de Qarlaq, liquidant nombre de terroristes.

Sur un autre plan, une rixe a éclaté entre deux groupes terroristes sur le partage du butin dans la banlieue de Houleh au gouvernorat de Homs.

Citant une source du gouvernorat, le correspondant de Sana a affirmé que nombre de terroristes ont été tués ou blessés sur fond de cette discorde.

Destruction d’entrepôts d’armes à Lattaquié

Une source responsable a déclaré au correspondant de SANA que nombre de terroristes du Front Nosra, dont certains étaient de nationalité étrangère, ont été liquidés lors d’une série d’opérations spécifiques menées contre leurs repaires et leurs rassemblements dans les villages d’al-Mreige, d’al-Khadraa’, de Borj Zahya, des écoles d’al-Raby’a et d’al-Dorra dans la banlieue nord de Lattaquié.

La source a également ajouté qu’un entrepôt de roquettes et de lourdes mitrailleuses a été détruit lors de ces opérations, soulignant aussi que nombre de terroristes ont été éliminés dont le Tunisien Zuhair al-Samadi, les deux Egyptiens Sobhy al-Anfoush et Ayach al-Cha’iri et le Libyen Raouf al-Zubaidi.

La source a indiqué que des unités de l’armée avaient détruit un entrepôt d’armes et de munitions et liquidé nombre de terroristes dans les villages de Job al-Ahmar, Chalaf et al- Koum al-Foqani. Parmi les terroristes abattus figuraient : Maher Eleiwo, Khaled Makki, Borhane al-Salloum, Azzam Alo, Omar al-Treifi et le Palestinien Tawfiq al-Khaza’li.

Des unités de l’armée liquident nombre de terroristes à Daraa

Des unités de l’armée ont déjoué une tentative des groupes terroristes d’attaquer deux points de contrôle de l’armée près du club du sport et dans la rue de Suwaidan à proximité de la mosquée d’al-Omari à Daraa al-Balad et leur ont infligé de lourdes pertes.

Une source responsable a déclaré à l’envoyée de SANA que nombre de terroristes ont été éliminés et d’autres ont été blessés, précisant que leurs armes et munitions qui étaient en leur possession ont été détruites.

La source a ajouté que les groupes terroristes agresseurs appartiennent aux brigades de  » Tawhhide al-Janoub », « Chouhada’a al-Janoub » et  » Tahrir al-Janoub » qui englobe principalement des terroristes de nationalité étrangère.

L’armée arabe syrienne abat nombre de terroristes à Deir Ezzor

L’armée inflige aux terroristes de lourdes pertes à Deir Ezzor et dans sa banlieue

Une source responsable a indiqué que des unités de l’armée arabe syrienne s’étaient accrochées avec des groupes terroristes armés dans le quartier d’al-Matar al-Qadim dans la ville de Deir Ezzor et avaient abattu nombre de terroristes dont Zakaraya Jomaa al-Abouch de la soi-disant « la brigade d’al-Ansar ».

La source a ajouté qu’une unité de l’armée arabe syrienne avait détruit des armes et des munitions des terroristes au rond-point d’al-Syouf et dans le village d’al-Mrei’a dans la banlieue du gouvernorat et liquidé nombre de terroristes, dont Alaa’ al-Rihani, qui avaient tenté d’attaquer l’aéroport de Deir Ezzor.

L’armée syrienne effectuent des opérations réussies à Hama

Des unités de l’armée arabe syrienne ont exécuté une série d’opérations réussies dans la banlieue de Salamyeh dans le gouvernorat de Hama, abattant de grands nombres de terroristes qui appartenaient au Front Nosra.

Une source officielle au gouvernorat a souligné au correspondant de SANA qu’une unité de l’armée arabe syrienne avait liquidé nombre de terroristes dans la localité de Hardane, ajoutant qu’une autre unité avait détruit un quartier général du Front Nosra dans la localité de Soha et tué ou blessé nombre de terroristes.

L’armée arabe syrienne s’est accrochée avec des terroristes du Front Nosra dans le village de Kleib al-Soud dans la banlieue de Salamyeh, leur infligeant de lourdes pertes.

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=112679&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :