Chute de Damas: l’armée syrienne perturbe les rêves d’Israël

 

IRIB- Les sources militaires syriennes sont persuadés que le régime sioniste voulait aider les terroristes, qui avaient échoué à atteindre à leurs objectifs qui est de renverser le gouvernement Assad.

Selon l’Agence de presse Fars, depuis Damas, les sources militaires syriennes estiment que le régime sioniste, cherchait, via son attaque contre Damas, à renverser le gouvernement Assad, mais il  n’est pas parvenu à atteindre cet objectif, grâce à la vigilance de l’armée régulière.

Lesdites sources soulignent que la frappe israélienne n’a pas visé un dépôt d’armes, mais des postes de contrôle et de sécurité, car l’armée sioniste voulait renverser le gouvernement Assad, dans les premières heures de dimanche.

Israël avait planifié de créer une situation inattendue, permettant aux terroristes armés de prendre pour cibles, les bastions des soldats syriens, à Al-Ebada et à Al-Qouta-Est, pendant que les autres se dirigaient vers Douma, Joubar et Barza, à Damas. Les forces des groupuscules terroristes, Front Al-Nosra et ASL, cherchaient, aussi, à viser Daria, mais les unités de l’armée régulière, en état d’alerte, ont réussi à localiser, tout de suite, les nouvelles positions des terroristes armés, déjà, déterminées par le régime sioniste. Ce qui a permis aux soldats syriens de montrer une réaction rapide et bien calculée.

Tentative des terroristes de s’infiltrer, en Syrie, via la frontière jordanienne

Par ailleurs, les sources militaires syriennes estiment que l’armée sioniste voulait rendre le terrain propice à l’infiltration des terroristes armés, notamment, les membres du Front Al-Nosra, dans les déserts frontaliers de la Syrie, via la Jordanie.

Il est à noter que l’armée syrienne était en train de nettoyer les zones frontalières, durant ces derniers jours. Dans la foulée, la région d’Al-Ebada avait été nettoyée, un jour avant l’agression israélienne, qui fut, apparemment, une réaction à cette opération de l’armée.

La progression de l’armée vers la banlieue de Damas a fait réagir les groupes armés, qui ont, ensuite, reculé devant les pilonnages à l’artillerie de l’armée.

Les sources syriennes pensent que tout événement est possible, eu égard aux évolutions en cours, en Syrie. En réalité, la réaction de l’armée à l’agression israélienne envoie un message très clair, concernant les lignes rouges de la Syrie, et elle fait preuve de sa puissance, sur le champ de bataille.

Ce message de l’armée a été, bel et bien, saisi par l’armée israélienne, qui s’est mise, tout de suite, en état d’alerte.

Dimanche, à l’aube, des régions de Damas ont été visées, par les chasseurs de l’armée du régime sioniste. Selon les témoins oculaires, la région de Jebel Qassion a été touchée, par la frappe la plus puissante.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/255715-syrie-l%E2%80%99arm%C3%A9e-perturbe-la-chim%C3%A8re-d%E2%80%99isra%C3%ABl

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :