Les Amis de Hollande frappent Damas et toute la Syrie

L’horreur frappe Damas…toute la Syrie
L’équipe du site
Les attentats terroristes se multiplient en Syrie, et surtout dans la capitale où les forces régulières ont réalisé d’importantes avancées ces dernières semaines

La capitale syrienne avait rendez-vous ce mardi avec un nouvel épisode de terreur par le biais d’un deuxième attentat terroriste à la voiture piégée en moins de 24 heures.

 

Cette fois ci, le véhicule était garé sur la place Marjeh, a proximité de l’ancien bâtiment du ministère de l’intérieur et de la tour de Damas, qui enferme le plus grand rassemblement de cliniques médicales, de bureaux d’avocats et de représentants de sociétés en Syrie.
Il y a eu 14 tués et 80 blessés selon la télévision syrienne.

 

Selon Syria Truth, cette place a été le théâtre d’un massacre qui avait été commis il y a près de 100 ans, en mai 1916 par les Ottomans. Lesquels avaient exécuté des révolutionnaires syriens qui luttaient pour l’indépendance de la Syrie. Et c’est à partir de l’ancien bâtiment du ministère de l’intérieur, que deux années plus tard, en 1918, l’Emir Fayçal ben Hussein a annoncé la naissance de la Syrie, après avoir chassé l’occupant ottoman.

 

L'explosion de MazzéLundi, une explosion de nature inconnue a eu lieu dans le quartier des villas à Mazzé, également dans la capitale. Il visait le Premier ministre syrien, Waël al-Haqqi, qui en est sorti sain et sauf, alors que deux de ses gardes du corps ont péri, ainsi que 8 civils.

 

Les deux actes terroristes  n’ont  pas été revendiqués. Mais l’implication des rebelles de l’ASL ou du front al-Nosra ne fait aucun doute. Dans l’après midi, un obus s’est abattu à proximité de l’ambassade irakienne dans le quarteir Almaliki, sans faire de victimes.

 

Retour au massacre de Noubbol et Zahra  

 

Le site Syria Truth a publié les images du massacre sanguinaire contre des jeunes des comités populaires des deux villages chiites de la province nord d’Alep, Noubbal et Zahra tous deux assiégés depuis plus de 6 mois. La semaine passée, 30 d’entre eux ont été kidnappés, puis tués. Certains d’entre eux ont été décapités. Il semble fort que les ravisseurs sont des jihadistes du front al-Nosra.

 

Ce mardi, rapporte la télévision Al-Mayadine, des femmes et des enfants des deux villages ont été enlevées à proximité de Dar Azza.

 

Du chimique à Idleb

 

A Idleb, et plus précisément dans la localité de Sarakeb, des miliciens ont rassemblé des habitants du quartier Chapour et ont ouvert des sachets comportant une poudre chimique. Apres l’avoir inhalé, un certain nombre d’eux ont eu des symptômes d’asphyxie et de tremblements et ont tout de suite été emmenées vers les hôpitaux turcs.
Un responsable qui s’est confié pour l’agence syrienne Sana a appréhendé que cet évènement ne puisse servir de prétexte pour accuser les forces gouvernementales d’avoir utilisé des armements chimiques.

 

Selon l’AFP, l’ambassadeur syrien auprès de l’ONU Bachar Jaafari a accusé l’opposition syrienne d’avoir utilisé un « produit chimique » contre la population près d’Idleb (nord) afin de faire croire à l’utilisation d’armes chimiques par l’armée syrienne.
M. Jaafari a affirmé à la presse que des « groupes terroristes armés avaient répandu hier (lundi) une sorte de poudre qui doit être très probablement un produit chimique au milieu de la foule à Saraqeb », près d’Idleb.
Les victimes de cet « acte haineux et irresponsable » ont été transportées et traitées en Turquie « selon un scénario préétabli » visant à incriminer l’armée syrienne, a-t-il ajouté.

Cette stratégie vise à « impliquer le gouvernement syrien sur une base fausse » et à « détourner l’attention » des accusations portées par Damas contre l’opposition à propos de l’utilisation d’armes chimiques le 19 mars près d’Alep.
Damas a demandé une enquête de l’ONU à ce propos mais refuse que l’équipe d’experts mise en place par l’ONU se penche aussi sur des accusations similaires portées contre l’armée syrienne par Londres et Paris et concernant des incidents à Homs (centre) et dans les environs d’Alep et de Damas.

M. Jaafari a réitéré les exigences syriennes à ce propos et a affirmé que le gouvernement syrien n’autoriserait pas l’enquête de l’ONU sur son territoire tant qu’il n’aurait pas reçu des informations détaillées et « crédibles » sur les accusations françaises et britanniques.
« Nous n’avons pas encore reçu des informations sur ces allégations malgré nos demandes », a-t-il déclaré. L’ONU « devrait partager ces informations avec le gouvernement syrien et les autres membres du Conseil de sécurité, sinon ce problème essentiel ne pourra pas être traité ».

Un soldat de l'armée régulière tué à AlepDans la ville d’Alep, il est question d’une avancée importante de l’armée régulière dans le quartier Salaheddine, et de 15 miliciens tués selon Syrian Documents dans un pilonnage dans l’entourage de l’aéroport de Mennegh.

 

Alors que sur la frontière avec la Turquie, rapporte Reuters, 5 insurgés au moins  ont péri et 10 autres ont été blessés dans un bombardement aérien de leur position. Selon l’agence, les miliciens appartiennent à la milice Ahrar esh-Sham proche d’Al-Qaïda. Deux dépôts d’armement ont été touchés.

 

A Deir Ezzor aussi des miliciens ont été abattus dans des accrochages avec l’armée, selon Syrian Documents. D’autres miliciens ont péri dans une attaque contre leurs positions dans l’entourage de l’aéroport Abou-l-Zohour dans la province d’Idleb.

 

Dans la ville de Raqqa, occupée par les miliciens du front al-Nosra, cette dernière a ordonné à tous les commerces de fermer pendant les moments de la prière, sous peine d’être châtié, signale le site Arabi-Press.

 

 
Source: Divers 30-04-2013 – 20:18 Dernière mise à jour 30-04-2013 – 20:36http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=109949&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des verts, anti-colonialiste et solidaire des peuples opprimés du monde arabe, dont les Palestiniens et d’Afrique.

This entry was posted in informations. Bookmark the permalink.
http://lavoixdelasyrie.com/data/?p=12944
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :